Innover pour la santé au travail pour le mieux-être des salariés

Un peu d'histoire…



Fondée en mai 1949 par le Professeur Camille Simonin, la « Société de Médecine, d’Hygiène et de Sécurité du Travail de Strasbourg », aujourd’hui appelée « Société de Médecine et de Santé au Travail » a eu dès l’origine l’ambition de relier les acteurs de la santé au travail. L’époque était dominée par les « fléaux sociaux », on sortait de la guerre, la main d’oeuvre était gravement carencée ou malade (tuberculose entre autres), et il fallait reconstruire, relancer l’économie sans y faire perdre leur santé à ceux qui en étaient chargés.

 

En effet, alors que la médecine du travail était encore neuve, Simonin a pensé que la santé n’était pas affaire des médecins seuls, mais concernait d’autres compétences. Il a donc voulu, et c’était une originalité statutaire que ses successeurs ont toujours maintenue, faire cohabiter avec les médecins, dans une structure d’échanges,  aussi bien les chefs d’entreprise que les ingénieurs, les infirmières d’usine ou les « conseillères du travail », d’où une autre originalité qui perdure, l’alternance tous les deux ans d’un président  médecin puis d’un président qui ne l’est pas. On y trouvait aussi les « préventeurs » et les hygiénistes, puisque dès le départ, la société était ouverte par exemple aux  représentants de la Sécurité sociale ou des mutualités, spécialistes des accidents du travail ou des maladies professionnelles.

 

Conditions de travail ou ergonomie étaient déjà des préoccupations majeures, même si la médecine du travail était alors centrée sur la fameuse notion d’aptitude, et si on croyait aux grilles chiffrées. Mais on savait débroussailler les grandes maladies liées au travail, et évaluer les risques à moyen ou à long terme. Les médecins du travail étaient alors essentiellement des pneumologues ou des toxicologues, des physiologistes et même des médecins légistes  mais ils avaient une perception globale de l’homme au travail et du rôle de l’environnement et des conditions de travail au poste, et conscience des limites des capacités de leurs clients.

 

Cinquante-cinq ans plus tard, les principes sont toujours présents. La Société, forte d’environ deux cents membres actifs, a pour ambition de faire dialoguer aussi bien les chefs d’entreprise et plus largement les décideurs économiques ou les responsables des ressources humaines avec les ergonomes et les médecins du travail et leurs équipes. Sa vocation n’est pas la formation purement professionnelle directe et continue des médecins ou des infirmières du travail, mais est de susciter des rencontres entre acteurs qui sans elle auraient trop peu de contacts et de provoquer ainsi des échanges de connaissances et d’expérience.

 

Chaque année, elle organise des réunions scientifiques, des visites d'entreprises sous forme de journées à thème ouvertes à tous les professionnels de la santé au travail et s’implique dans les congrès nationaux ou régionaux, comme les Journées Franco-Suisses à Belfort et cette année à Strasbourg.

 

 

Docteur Albert PONTES

Ancien Président, 1989-1991

Vice-Président

 

 

 

 

Smsts

36A rue de Metzeral

67100 Strasbourg

 

Courriel : secretariat@smsts.fr

 

 

© 2015 - Tous droits réservés - Designed by MACAOMentions légales